Avenir de l’ensemble conventuel de Berthierville

Dans une lettre envoyée le 16 avril dernier à la mairesse de Berthierville, nous l’invitons à prendre connaissance des bâtiments patrimoniaux sur son territoire et à utiliser les outils juridiques et réglementaires qui sont à sa disposition pour les protéger.

Lettre envoyée le 16 avril 2019 à la mairesse de Berthierville

Comme vous le savez, notre organisme se préoccupe de l’avenir de l’ensemble conventuel des Moniales dominicaines de Berthierville. Construit en 1934, le monastère a été inventorié par la MRC de D’Autray qui souligne son caractère exceptionnel et son excellent état physique[1].

 

Malgré les recommandations de la MRC d’accorder un statut juridique municipal de protection au monastère, aucune réglementation n’a été mise en place par la municipalité.

 

L’ordonnance de 30 jours émise par la ministre de la Culture et des Communications offre à votre municipalité l’opportunité de faire le point sur l’avenir du bâtiment. Dans ce contexte, il serait pertinent d’ouvrir un dialogue avec le promoteur afin d’échanger sur les possibilités qu’offrent la préservation et la réhabilitation du Monastère des Dominicaines. Nous vous suggérons également d’intégrer à la discussion les instances locales en patrimoine et la population.

 

L’amorce d’une telle réflexion collective pourrait permettre d’identifier une nouvelle vocation pour le monastère. Pour ce faire, nous vous recommandons de faire appel à des professionnels qui sauront vous guider à la fois dans cette démarche de consultation et dans la mise en place d’un cadre réglementaire adéquat en matière de patrimoine.

 

Conscients de la sensibilité dont vous semblez faire preuve à l’égard de votre patrimoine, nous vous invitons à prendre connaissance des bâtiments patrimoniaux sur votre territoire et à utiliser les outils juridiques et réglementaires qui sont à votre disposition pour les protéger. Cela permettrait d’éviter qu’un cas similaire à celui du Monastère des Dominicaines se reproduise.

 

[1] http://culturepatrimoineautray.ca/inventaire/59/

Le contenu des avis relève du comité Avis et prises de position (APP) qui a pour mandat de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation du patrimoine bâti et des paysages culturels. 

Composé d’au moins cinq professionnels (urbanisme, architecture, histoire et patrimoine, pour plusieurs membres du conseil d’administration), ce comité se réunit à chaque mois. Les dossiers priorisés ont soit valeur d’exemple soit découlent d’une situation faisant craindre une perte imminente.

Par souci de transparence, nous publions les avis et prises de position sur ce site web quelques jours seulement après l’envoi au destinataire.