Préservation de la « maison blanche » du Canton d’Orford

Dans une lettre envoyée le 20 janvier dernier à la mairesse du Canton d’Orford, nous lui faisons part de nos inquiétudes quant à l’avenir de la maison située au 2304, chemin du Parc, construite en 1896. En effet, le bâtiment pourrait être démoli pour faire place à un centre communautaire moderne.

Maion blanche du Canton d'Orford

Lettre envoyée le 20 janvier 2020 à la mairesse du Canton d’Orford

La présente est pour vous faire part de notre inquiétude quant à l’avenir de la maison située au 2304, chemin du Parc, construite en 1896*. Nous avons été informés que cette dernière pourrait être démolie pour faire place à un centre communautaire moderne.

 

Selon l’inventaire patrimonial de la MRC Memphrémagog, cette maison fait partie de l’ensemble Cherry River, qui « possède un intérêt patrimonial indéniable puisqu’il constitue l’un des rares témoins de l’ancienneté de l’implantation dans le canton d’Orford ».

 

Grâce à sa vocation communautaire, la « petite maison blanche » a pu devenir un lieu vivant et accueillant pour les organismes locaux. Cette fonction semble avoir contribué à lui forger une place de choix dans le cœur des citoyens d’Orford. Nous sommes convaincus que le patrimoine bâti peut générer un sentiment d’appartenance et d’identité qui contribue à la qualité et à l’attractivité de nos milieux de vie. Dans cette perspective, il nous apparaît que la petite maison blanche participe fortement à cette dynamique et pourrait être au cœur d’un projet rassembleur pour la communauté.

 

De plus, nous souhaitons insister sur les avantages de la réutilisation des bâtiments existants. En plus d’assurer la sauvegarde du patrimoine bâti, cette pratique s’intègre dans une démarche de développement durable et permet de réduire l’impact environnemental des projets. À ce titre, nous vous encourageons à envisager cette situation comme une opportunité de faire preuve d’exemplarité en tant que propriétaire d’un bien patrimonial et d’inspirer d’autres municipalités à agir dans cette voie.

 

(*correction : était écrit 1806)

 

Photo : Denis Tremblay – Société d’histoire du Canton d’Orford

Le contenu des avis relève du comité Avis et prises de position (APP) qui a pour mandat de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation du patrimoine bâti et des paysages culturels. 

Composé d’au moins cinq professionnels (urbanisme, architecture, histoire et patrimoine, pour plusieurs membres du conseil d’administration), ce comité se réunit à chaque mois. Les dossiers priorisés ont soit valeur d’exemple soit découlent d’une situation faisant craindre une perte imminente.

Par souci de transparence, nous publions les avis et prises de position sur ce site web quelques jours seulement après l’envoi au destinataire.