Opposition à la démolition du 3432-3432B, rue Metcalfe à Rawdon

Dans une lettre envoyée le 8 avril 2024 à la directrice générale adjointe et directrice du service du greffe de la municipalité de Rawdon, Action patrimoine s’oppose à la démolition du 3432-3432B, rue Metcalfe.

Par la présente, Action patrimoine désire vous faire part de son objection à la demande de démolition déposée pour le 3432-3432B, rue Metcalfe à Rawdon. Bien qu’une étude de caractérisation soit en cours et devrait être disponible d’ici la fin avril, le bâtiment en question a déjà été identifié en 2013 comme présentant un intérêt patrimonial fort, dans le Plan de mise en valeur du tourisme culturel — Identification et caractérisation des composantes patrimoniales régionales.

 

Construite avant 1939, cette maison à toit mansardé, fréquent dans la MRC de Matawinie, est citée en exemple pour ce type d’architecture dans le rapport précédemment mentionné. De plus, le bâtiment semble en très bon état et une mobilisation citoyenne s’organise pour sa sauvegarde.

 

Aussi, nous avons été interloqués de constater que la zone 6 du PIIA, du règlement numéro 508-93, adopté en 2022 par la municipalité de Rawdon, contournait exactement cet élément. Afin d’assurer la pérennité de ce lieu, nous estimons qu’il est nécessaire de l’inclure à ce PIIA ou bien d’user de la citation. Pour assurer une pérennité, il est important de considérer le patrimoine comme un ensemble. Celui-ci fait partie intégrante de la trame urbaine et paysagère, ce qui favorise l’identité d’une municipalité.

 

De plus, à notre connaissance, le projet de remplacement n’a pas été rendu public. Outre l’argument de la réutilisation d’un bâtiment patrimonial dans une perspective de développement durable, le dossier actuel ne permet pas aux parties prenantes de prendre une décision pleinement éclairée.

 

En conclusion, Action patrimoine s’oppose à la démolition du 3432-3432B, rue Metcalfe et invite la municipalité de Rawdon à se doter des outils à sa disposition afin d’assurer la préservation du patrimoine bâti sur son territoire. Soulignons notamment la citation, possible en vertu de l’article 127 de la Loi sur le patrimoine culturel.

 

Photo : Élise Brouillette pour L’Action

Suivi du dossier

La décision a été ajournée à la séance du conseil du 13 mai 2024 à 19h. La décision finale sur l’avenir de la maison devrait être énoncée à ce moment-là.

Le contenu des avis relève du comité Avis et prises de position (APP) qui a pour mandat de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation du patrimoine bâti et des paysages culturels. 

Composé d’au moins cinq professionnels (urbanisme, architecture, histoire et patrimoine, pour plusieurs membres du conseil d’administration), ce comité se réunit à chaque mois. Les dossiers priorisés ont soit valeur d’exemple soit découlent d’une situation faisant craindre une perte imminente.

Par souci de transparence, nous publions les avis et prises de position sur ce site web quelques jours seulement après l’envoi au destinataire.