Projet de village écotouristique sur l’Île d’Orléans

Dans cette lettre envoyée à la mairesse de Saint-François-de-l’Île-d’Orléans, nous faisons part de nos préoccupations, quant à la préservation du paysage et la conservation du site patrimonial de l’Île d’Orléans, suite à l’annonce d’un possible développement de village écotouristique à la Pointe d’Argentenay.

Lettre envoyée à la mairesse de Saint-François-de-l'Île-d'Orléans le 10 septembre 2018

Action patrimoine est un organisme privé à but non lucratif qui œuvre depuis 1975 à protéger, à mettre en valeur et à faire connaître le patrimoine bâti et les paysages culturels du Québec. Nous croyons fermement que ceux-ci contribuent à l’identité collective et participent à la qualité de vie des citoyens.

 

Nous avons été mis au fait la semaine dernière du projet de village écotouristique, mené par Huttopia, qui prendrait place à la Pointe d’Argentenay située dans la municipalité de Saint-François-de-l’Île-d’Orléans. L’entreprise française y implanterait différents types d’hébergement de prêt-à-camper qui pourrait accueillir jusqu’à 500 personnes à pleine capacité.

 

L’ensemble du territoire de l’Île d’Orléans est depuis 1970 un site patrimonial classé en vertu de la Loi sur le patrimoine. Lieu à grande valeur historique, identitaire, architecturale et paysagère, l’Île d’Orléans est reconnue pour son « caractère insulaire et rural » unique. Tout particulièrement, les paysages de Saint-François-de-l’Île-d’Orléans sont caractérisés dans le Plan de conservation de l’île, par le « contraste entre l’occupation agroforestière du centre de l’Île d’Orléans et les rives nord et sud habitées ». De plus, la Pointe d’Argentenay est en partie la propriété de Conservation de la nature Canada qui assure la protection de l’écosystème forestier qui abrite plusieurs espèces vulnérables.

 

À la vue des informations que nous avons, par les articles parus dans les médias et les communications que nous avons eus de plusieurs citoyens inquiets de ce projet, nous souhaitons nous aussi vous faire part de nos préoccupations. Tout d’abord, le projet de village écotouristique augmentera considérablement la fréquentation sur un site voué, en partie, à la conservation de la flore et de la faune, mais aussi sur l’ensemble du territoire de l’île. Constituée d’une seule route principale et d’un seul pont, la capacité d’accueil touristique de l’île est limitée et son augmentation ne pourrait que faire accroître les risques de détérioration du paysage et des infrastructures.

 

De plus, le projet s’intègre sur un site patrimonial qui vise la préservation de son paysage, de ses percées visuelles et de son panorama. Nous ne pouvons qu’être inquiets de l’impact que pourraient avoir les aménagements d’un tel lieu de villégiature sur les terres agricoles et les forêts environnantes, sans compter l’impact sur le calme et l’ambiance paisible recherché par les résidents aux alentours.

 

Par la présente, nous souhaitons vous amener dans une prochaine décision à prendre en compte les différents points exposés. Par souci de transparence, nous souhaiterions également avoir l’occasion de consulter le projet de création du village écotouristique et les aménagements prévus par Huttopia. Aussi, une telle décision pour l’avenir de l’île ne peut être considérée sans l’avis des citoyens. Avant d’autoriser la poursuite du projet, nous vous invitons donc à consulter les résidents de Saint-François ainsi que ceux des autres municipalités qui seront sans nul doute touchées par un tel projet.

Le contenu des avis relève du comité Avis et prises de position (APP) qui a pour mandat de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation du patrimoine bâti et des paysages culturels. 

Composé d’au moins cinq professionnels (urbanisme, architecture, histoire et patrimoine, pour plusieurs membres du conseil d’administration), ce comité se réunit à chaque mois. Les dossiers priorisés ont soit valeur d’exemple soit découlent d’une situation faisant craindre une perte imminente.

Par souci de transparence, nous publions les avis et prises de position sur ce site web quelques jours seulement après l’envoi au destinataire.