Objection à la démolition des Scies Mercier

Dans une lettre envoyée le 27 janvier dernier au comité de démolition de la Ville de Lévis, nous lui faisons part de nos objections quant à la délivrance du permis de démolition émis pour le bâtiment situé au 220, rue Napoléon-Mercier. Aussi connu sous le nom des Scies Mercier, le bâtiment est inscrit à l’inventaire patrimonial de la Ville de Lévis, qui lui accorde une valeur patrimoniale « supérieure ».

Terrasse de Lévis et Scies Mercier

Lettre envoyée le 27 janvier 2020 au comité de démolition de la Ville de Lévis

Nous nous adressons par la présente au comité de démolition pour lui faire part de nos objections quant à la délivrance du permis de démolition émis pour le bâtiment situé au 220, rue Napoléon-Mercier. Aussi connue sous le nom des Scies Mercier, cette ancienne usine de fabrication de scies a conservé son apparence rustique, typique des ateliers traditionnels de la fin du 19e siècle. Nous croyons que celle-ci mériterait de faire l’objet d’un effort de préservation.

 

Comme les Scies Mercier ont conservé leur fonction industrielle initiale jusqu’en 2013, le bâtiment est resté dans un état d’intégrité exceptionnel. On y dénote toujours la présence de certains équipements à l’intérieur. Une telle authenticité architecturale est particulièrement rare et remarquable pour un élément du patrimoine industriel, et ce à l’échelle du Québec.

 

En raison des grands changements urbains et économiques qu’a connus le Vieux Lévis au cours des années 60 et 70, ce bâtiment s’avère aujourd’hui être l’un des derniers témoins du passé industriel de ce secteur. Repère visuel incontestable au tournant de la côte Fréchette, les anciennes Scies Mercier rappellent l’importance qu’a eue cette entreprise pour le développement de la ville au 20e siècle.

 

Notons enfin que le bâtiment est inscrit à l’inventaire patrimonial de la Ville de Lévis, qui lui accorde une valeur patrimoniale « supérieure ». Celui-ci fait également partie des éléments d’intérêt historique et culturel du Schéma d’aménagement de développement de Lévis.

 

Nous sommes convaincus que vous êtes sensibilisés à l’importance de la préservation du patrimoine et de sa contribution à l’attractivité de nos milieux de vie. Un éventuel projet de réhabilitation des Scies Mercier serait porteur de fierté pour la communauté lévisienne. Pour toutes les raisons mentionnées précédemment, nous nous opposons à la délivrance du permis de démolition et nous vous prions d’en assurer la sauvegarde.

 

Photo : Service des comités d’urbanisme et du milieu bâti (Lévis)

Le contenu des avis relève du comité Avis et prises de position (APP) qui a pour mandat de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation du patrimoine bâti et des paysages culturels. 

Composé d’au moins cinq professionnels (urbanisme, architecture, histoire et patrimoine, pour plusieurs membres du conseil d’administration), ce comité se réunit à chaque mois. Les dossiers priorisés ont soit valeur d’exemple soit découlent d’une situation faisant craindre une perte imminente.

Par souci de transparence, nous publions les avis et prises de position sur ce site web quelques jours seulement après l’envoi au destinataire.