Objection à la démolition de l’ancienne manufacture Globe Shoe

Dans une lettre envoyée le 14 janvier 2021, nous avons exprimé auprès du comité de démolition, nos objections à la délivrance d’un permis de démolition pour l’ancienne manufacture Globe Shoe située au 133, rue Chapleau. En effet, ce bâtiment construit en 1917 fait partie de l’inventaire patrimonial de la Ville de Terrebonne, qui lui accorde une valeur supérieure.

Lettre envoyée le 14 janvier 2021 à l'attention du comité de démolition

Nous nous adressons par la présente au comité de démolition pour lui faire part
de nos objections à la délivrance d’un permis de démolition pour l’ancienne
manufacture Globe Shoe située au 133, rue Chapleau. Ce bâtiment construit en
1917 fait partie de l’inventaire patrimonial de la Ville de Terrebonne, qui lui accorde
une valeur supérieure.

 

En effet, l’ancienne usine est un témoin incontournable de l’histoire du Vieux-
Terrebonne. Cette dernière a conservé la plupart des composantes de la structure d’origine, comme son revêtement de briques rouges et son œil-de-bœuf au-dessus
de la porte d’arche. La démolition d’un bâtiment aussi emblématique, situé au
cœur du quartier historique, doit absolument être évitée.

 

S’il est parfois méconnu, le patrimoine industriel présente un intérêt à plusieurs
égards et mérite d’être conservé. Comme vous le savez, l’histoire industrielle est
au cœur de l’identité du Vieux-Terrebonne. L’apport des bâtiments industriels à son
développement économique s’avère aujourd’hui d’une grande importance. C’est
pourquoi nous vous invitons à vous prononcer en faveur de la préservation de
l’ancienne manufacture Globe Shoe.

 

Nous tenons également à souligner que le bâtiment a pu conserver au fil des
années un très bon état d’intégrité et d’authenticité. Il serait donc tout à fait
possible de le restaurer pour y développer un projet rassembleur pour la
communauté. Il existe actuellement de nombreux exemples de requalification de

 

bâtiments industriels qui pourraient être une source d’inspiration pour le Vieux-
Terrebonne. Pensons notamment aux anciennes Shops Angus à Montréal, ou à la Pulperie de Chicoutimi. La mise en valeur de ces bâtiments patrimoniaux a permis
de générer une fierté collective au sein de la population, tout en rappelant l’histoire
locale. Bien sûr, de tels bénéfices sont possibles dans le Vieux-Terrebonne
également.

 

Pour toutes les raisons mentionnées précédemment, Action patrimoine s’oppose
à la délivrance du permis de démolition et nous vous prions d’en assurer la
sauvegarde. Nous sommes convaincus que vous serez sensible à l’importance de
la préservation du patrimoine et de sa contribution à l’attractivité de nos milieux
de vie.

Le contenu des avis relève du comité Avis et prises de position (APP) qui a pour mandat de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation du patrimoine bâti et des paysages culturels. 

Composé d’au moins cinq professionnels (urbanisme, architecture, histoire et patrimoine, pour plusieurs membres du conseil d’administration), ce comité se réunit à chaque mois. Les dossiers priorisés ont soit valeur d’exemple soit découlent d’une situation faisant craindre une perte imminente.

Par souci de transparence, nous publions les avis et prises de position sur ce site web quelques jours seulement après l’envoi au destinataire.