Inquiétude face à la demande de démolition du 32, avenue Bégin

Dans une lettre envoyée le 1er novembre 2023 au maire de la Ville de Lévis, Action patrimoine exprime son inquiétude quant au désir de l’entreprise Chocolats Favoris de démolir la maison située au 32, avenue Bégin à Lévis.

Nous désirons vous exprimer notre inquiétude quant au désir de l’entreprise Chocolats Favoris de démolir la maison située au 32, avenue Bégin à Lévis. Construite en 1909, elle fut habitée par de nombreux notables lévisiens, notamment par le médecin Alfred-Valère Roy, député dans Lévis au début du XXe siècle. Cela fait plus de cent ans que cette demeure occupe un emplacement déterminant dans la trame urbaine de l’avenue Bégin, et du Vieux-Lévis dans son ensemble.

 

Alors que l’entreprise souhaite démolir et reconstruire à neuf, prétextant une désuétude avancée, elle assure vouloir conserver l’esprit de la maison d’origine dans ses nouveaux plans. Toutefois, nous désirons rappeler que le pastiche proposé, identique ou pas, ne peut en rien substituer le patrimoine que l’on s’apprête à démolir. Un tel geste sonne le glas de la valeur patrimoniale de tout bâtiment.

 

De plus, dans un contexte où le développement durable est mis de l’avant, la restauration s’avère une avenue à favoriser. Nous vous invitons donc à faire appel à des professionnel.le.s en patrimoine afin de déterminer l’état réel du bâtiment.

 

Le 32, avenue Bégin est un repère pour les Lévisiens et son cachet historique a contribué au succès de l’entreprise Chocolats Favoris depuis ses débuts. De plus, à la suite de la pétition signée par une centaine de résidents-propriétaires du Vieux-Lévis, le projet ne semble pas satisfaire le critère essentiel de l’acceptabilité sociale.

 

En conclusion, malgré l’argument de désuétude avancé par la partie demanderesse, nous pensons qu’entériner cette démolition, au cœur d’un centre-ville historique de surcroît, créerait un précédent dangereux pour la préservation du patrimoine bâti. Par conséquent, Action patrimoine vous demande de faire appel à des spécialistes en patrimoine pour vous donner l’heure juste. Nous tenons également à vous rappeler qu’il existe des leviers légaux à votre disposition.

 

Photo : Caroline Grégoire pour Le Soleil

Suivi du dossier

Janvier 2024 – Demande d’une contre-expertise pour la démolition du 32, avenue Bégin, il est souhaité que la contre-expertise soit déposée à la fin du mois de mars. Lien

 

ICI Télé | Segment sur la position d’Action patrimoine au téléjournal Québec, épisode du dimanche 5 novembre 2023. Visionner

 

Le contenu des avis relève du comité Avis et prises de position (APP) qui a pour mandat de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation du patrimoine bâti et des paysages culturels. 

Composé d’au moins cinq professionnels (urbanisme, architecture, histoire et patrimoine, pour plusieurs membres du conseil d’administration), ce comité se réunit à chaque mois. Les dossiers priorisés ont soit valeur d’exemple soit découlent d’une situation faisant craindre une perte imminente.

Par souci de transparence, nous publions les avis et prises de position sur ce site web quelques jours seulement après l’envoi au destinataire.