Domaine Cimon : mobilisation autour d’un patrimoine classé

Dans une lettre envoyée le 11 juin dernier à la ministre de la Culture et des Communications, nous partageons nos préoccupations en ce qui concerne l’avenir du domaine Cimon à Baie-Saint-Paul. Nous demandons à la ministre d’intervenir afin d’assurer la préservation des immeubles situés sur ce site patrimonial, dont l’état est fortement détérioré.

Domaine Cimon à Baie-St-Paul, Quebec

Lettre envoyée le 11 juin 2019 à la Ministre de la Culture et des Communications

Nous souhaitons vous faire part de nos inquiétudes envers l’avenir du domaine Cimon à Baie-Saint-Paul. Construit entre 1862 et 1870, ce site patrimonial classé depuis 1981 se démarque par ses valeurs architecturale et historique. Malheureusement, le domaine est peu entretenu et son état s’est fortement détérioré. Nous joignons ici notre voix à celle du Groupe de recherche et d’intervention en patrimoine de Baie-Saint-Paul afin d’exprimer nos préoccupations quant à l’avenir de ce lieu.

 

La ville de Baie-Saint-Paul est reconnue pour sa sensibilité à la préservation de son patrimoine. Ainsi, dans les derniers mois, celle-ci a, à maintes reprises, tenté d’enjoindre la propriétaire du domaine Cimon à assurer l’entretien des bâtiments, sans succès. Entreprendre des démarches plus poussées nécessiterait des ressources que la Ville peut difficilement mettre en œuvre à elle seule.

 

Pour ces raisons, nous sollicitons l’intervention de votre ministère dans ce dossier. Nous croyons fermement que cela contribuerait à la préservation de ce  domaine. De plus, cela permettrait de démontrer clairement la volonté du ministère de poser des actions concrètes pour assurer la pérennité des immeubles patrimoniaux et des sites classés.

 

Le classement est un outil essentiel pour la protection du patrimoine bâti.  Toutefois, force est de constater que malgré les dispositions légales, nous continuons d’être confrontés à la négligence des propriétaires. Ce phénomène, qui compromet la conservation de plusieurs bâtiments patrimoniaux au Québec, peut être atténué grâce à la collaboration et la vigilance accrue de tous les acteurs concernés. Dans ce contexte, nous sommes convaincus que votre ministère peut jouer un rôle significatif dans la préservation et la mise en valeur du domaine Cimon, en appui aux démarches citoyenne et municipale.
 
Photo : Domaine Cimon à Baie-St-Paul, Quebec par Cantons-de-l’Est

Le contenu des avis relève du comité Avis et prises de position (APP) qui a pour mandat de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation du patrimoine bâti et des paysages culturels. 

Composé d’au moins cinq professionnels (urbanisme, architecture, histoire et patrimoine, pour plusieurs membres du conseil d’administration), ce comité se réunit à chaque mois. Les dossiers priorisés ont soit valeur d’exemple soit découlent d’une situation faisant craindre une perte imminente.

Par souci de transparence, nous publions les avis et prises de position sur ce site web quelques jours seulement après l’envoi au destinataire.