Conservation des vestiges du fort de Beaumont

Dans une lettre envoyée le 19 août 2021, au maire de la Ville de Beaumont, nous avons souhaité attirer l’attention sur l’intention du conseil municipal d’abroger le règlement de citation des vestiges du fort de Beaumont, constructions militaires de la Première Guerre mondiale.

Lettre envoyée le 19 août 2021 au maire de la Ville de Beaumont

 C’est avec surprise que notre organisme a appris l’intention du conseil municipal d’abroger le règlement de citation des vestiges du fort de Beaumont. Comme vous le savez, ces vestiges sont parmi les derniers ouvrages militaires construits en sol québécois lors de la Première Guerre mondiale encore visibles aujourd’hui. Ils nous rappellent le rôle qu’a joué la grande région de Québec dans ce conflit. 

 

 Malgré votre volonté de préserver l’ancien dépôt de munitions situé à proximité, nous tenons à souligner l’importance de faire de même pour toutes les composantes de ce lieu historique, y compris les deux casemates. Ces dernières constituent les pièces centrales du dispositif militaire et leur disparition serait hautement dommageable pour l’intégrité du site. 

 

 Le patrimoine donne une valeur ajoutée aux projets dans lesquels il s’insère. Compte tenu de l’unicité du site et de son importance dans l’histoire québécoise et canadienne, les vestiges du fort de Beaumont ont aussi ce potentiel. Plutôt que de retirer le seul mécanisme de protection en vigueur sur le site, il nous apparait essentiel de poursuivre la réflexion sur les moyens de le mettre en valeur. Pour ces raisons, Action patrimoine désire vous faire part de son opposition à l’abrogation du règlement de citation. 

 

Le contenu des avis relève du comité Avis et prises de position (APP) qui a pour mandat de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation du patrimoine bâti et des paysages culturels. 

Composé d’au moins cinq professionnels (urbanisme, architecture, histoire et patrimoine, pour plusieurs membres du conseil d’administration), ce comité se réunit à chaque mois. Les dossiers priorisés ont soit valeur d’exemple soit découlent d’une situation faisant craindre une perte imminente.

Par souci de transparence, nous publions les avis et prises de position sur ce site web quelques jours seulement après l’envoi au destinataire.