Nouvelle proposition du projet de développement sur le site de l’église Saint-Gérard-Majella

Le 17 juillet Action patrimoine a fait parvenir au service de l’urbanisme de Saint-Jean-sur-Richelieu une lettre concernant la nouvelle proposition pour le projet de développement sur le site de l’église Saint-Gérard-Majella. Nous y exprimons notre joie de voir l’église préservée, mais y allons aussi de quelques recommandations afin d’assurer une meilleure sauvegarde des éléments architecturaux de cet ensemble patrimonial d’exception.

Lettre envoyée au Directeur du service de l’urbanisme de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu

Nous avons pris connaissance de la seconde version du projet de développement proposé par le promoteur propriétaire de l’église et de son site, présenté le 28 juin dernier lors d’une consultation publique. Tout d’abord, nous sommes heureux de constater l’évolution du dossier qui inclut maintenant la conservation du volume intérieur de l’église pour une vocation communautaire. Nous nous réjouissons également de constater la reconnaissance par la Ville de l’intérêt patrimonial du bâtiment et son désir d’y voir un projet de qualité. De plus, la mise sur pied d’un comité aviseur sur la réutilisation de l’église et l’engagement du conseiller municipal M. Berthelot à déposer une demande de classement au ministère de la Culture et des Communications sont d’excellentes nouvelles qui confirment la proactivité de la Ville dans le dossier.

 

Suite à la réception du projet actualisé pour le développement du site de l’église Saint-Gérard-Majella, nous nous permettons d’émettre des recommandations. Dans un premier temps, afin d’assurer l’avenir de l’église, nous suggérons que la vente du terrain par la Ville au promoteur, prévue au printemps ou à l’été 2018, soit conclue après qu’un usage ait été trouvé pour l’église. Cela éviterait que des travaux soient entamés sans qu’on ne sache ce qu’il adviendra réellement du bâtiment.

 

Toujours dans l’optique d’assurer une mise en valeur optimale d’un témoin architectural unique, nous suggérons de reconsidérer certaines des interventions prévues. Dans une logique de préservation du bâtiment, il est aussi important que les éléments qui composent sa valeur soient conservés. Ainsi, la démolition prévue du clocher et du presbytère nous semble une atteinte irrémédiable à l’intégrité de l’ensemble architectural. D’autant plus que si l’église est destinée à un usage communautaire, le presbytère serait tout indiqué pour des espaces de service pour les futurs occupants.

 

Dans une dynamique proactive, la Ville pourrait également user de ses propres pouvoirs pour citer le bâtiment, comme le permet la Loi sur le patrimoine culturel. Ce geste s’inscrit dans une stratégie globale de positionnement de la municipalité vis-à-vis son patrimoine qui favorisa une prise de décision éclairée. Pour ce faire, l’utilisation d’un inventaire patrimonial à jour qui inclut le patrimoine moderne est nécessaire. Toujours sous l’angle de la planification, la mise en place d’outils urbanistiques comme un PPU ou un PIIA représente un outil privilégié pour encadrer l’évolution d’édifices d’intérêt patrimonial avec des balises claires.

 

De plus, tel que mentionné dans le livret L’église Saint-Gérard-Majella un patrimoine moderne à (re)connaître, les panneaux de verre réalisés par l’artiste signataire du Refus Global Jean-Paul Mousseau représentent un élément incontournable de l’église. Si l’enjeu de sa préservation est associé à un problème thermique, nous croyons qu’il est envisageable de préserver ces panneaux à même un mur plus efficace sur le plan énergétique. Des architectes et autres professionnels dans le domaine seront en mesure de proposer différentes solutions.

 

Ainsi, la seconde version du projet de condominiums pour le site de l’église Saint-Gérard-Majella présente une nette amélioration. Nous reconnaissons les démarches entreprises par la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu afin de considérer l’église Saint-Gérard-Majella dans le développement du projet immobilier. Les conditions de réalisations doivent cependant encore être améliorées dans le but d’assurer la pérennité et la mise en valeur de ce bâtiment d’intérêt national.

 

Action patrimoine a pris position à plusieurs reprises pour faire valoir l’importance patrimoniale de l’Église Saint-Gérard-Majella. Pour en savoir plus, consultez nos prises de position du 13 janvier 2016 et du 25 août 2016.

Contact

Émilie Vézina-Doré
Directrice générale
direction@actionpatrimoine.ca
Tél. : +1 418 647-4347, poste 202

Le contenu des avis relève du comité Avis et prises de position (APP) qui a pour mandat de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation du patrimoine bâti et des paysages culturels. 

Composé d’au moins cinq professionnels (urbanisme, architecture, histoire et patrimoine, pour plusieurs membres du conseil d’administration), ce comité se réunit à chaque mois. Les dossiers priorisés ont soit valeur d’exemple soit découlent d’une situation faisant craindre une perte imminente.

Par souci de transparence, nous publions les avis et prises de position sur ce site web quelques jours seulement après l’envoi au destinataire.