Démolition de l’ancien hôtel Wellington à Sherbrooke

Suite à l’annonce de la démolition imminente de l’ancien hôtel Wellington, Action patrimoine a interpellé la Ville de Sherbrooke afin de rappeler l’importance d’intégrer des bâtiments patrimoniaux dans le réaménagement urbain. En effet, l’ancien hôtel Wellington pourrait aisément être reconverti et inclus dans le projet de revitalisation du secteur dans lequel il est situé.

Lettre envoyée au Comité de démolition de la Ville de Sherbrooke

Nous suivons depuis un certain temps le cas de l’ancien hôtel Wellington dont la démolition, prévue dans le réaménagement du secteur Well Inc., serait imminente. Nous aimerions donc vous sensibiliser à certains enjeux patrimoniaux propres à ce projet.

 

Tout d’abord, nous reconnaissons les efforts de la Ville pour préserver son patrimoine ; en témoigne l’adoption de sa Politique sur le patrimoine culturel en 2013. L’objectif de préservation du patrimoine bâti de Sherbrooke énoncé dans cette politique nous semble tout à fait compatible avec la stratégie de développement pour le secteur Well Inc. D’autant plus qu’un bâtiment comme l’hôtel Wellington présente une typologie aisément transformable. Nous pensons donc qu’un réaménagement du bâtiment, afin de répondre aux besoins et aux objectifs, de revitalisation serait à privilégier.

 

On peut lire dans l’énoncé de Politique sur le patrimoine culturel de la Ville de Sherbrooke que “le patrimoine immobilier gagne à être pris en compte dans le développement urbain, mais aussi dans la redynamisation de certains secteurs”, nous partageons aussi cet avis. D’autres municipalités au Québec ont d’ailleurs choisi cette option pour redynamiser des quartiers et même pour créer des pôles de nouvelles entreprises. Par exemple à Montréal, un projet comparable à celui de Well Inc., soit la Cité du multimédia, qui a été orchestré il y a quelques années par la Société de développement de Montréal, a mené à la requalification et la mise en valeur de plusieurs bâtiments patrimoniaux de ce secteur. Il s’agit d’un bel exemple dont pourrait s’inspirer la Ville de Sherbrooke.

 

Nous pensons donc qu’une intégration du bâtiment de l’ancien hôtel Wellington au projet d’aménagement Well Inc. devrait être étudiée. En plus d’être compatible avec la vision de la Ville pour le secteur Wellington Sud, la préservation de l’immeuble et de sa façade sur la rue pourrait participer à la relance économique souhaitée. En effet, le patrimoine bâti, lorsqu’il est mis en valeur et est inclus dans une stratégie à long terme, représente-lui aussi un levier économique important.

Le contenu des avis relève du comité Avis et prises de position (APP) qui a pour mandat de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation du patrimoine bâti et des paysages culturels. 

Composé d’au moins cinq professionnels (urbanisme, architecture, histoire et patrimoine, pour plusieurs membres du conseil d’administration), ce comité se réunit à chaque mois. Les dossiers priorisés ont soit valeur d’exemple soit découlent d’une situation faisant craindre une perte imminente.

Par souci de transparence, nous publions les avis et prises de position sur ce site web quelques jours seulement après l’envoi au destinataire.